FIARA

Foire Internationale de l'Agriculture et des Ressources Animales

FEED-BACK 2016

REVIVEZ LA 17e Edition de la FIARA en videos

LE MAIGA AVEC LE CLICHI, LA VIANDE SÉCHÉE A LA FIARA 2015 

Viande séchée

Tahirou   Mamadou   du Niger est spécialiste de clichi : « comme chaque année, nous venons à la FIARA avec le clichi, la viande séchée. Il provient  du Niger et est très prisé par les sénégalais qui en raffolent. J’ai toujours amené cette viande qui fait le charme du stand du Niger. Ce sont des commandes que j’amène chaque année et tout finit naturellement. Cette année, le stock est presque fini. Je participe à la FIARA mais aussi à la FIDAK. C’est toujours la ruée vers notre stand, dès que les gens apprennent que nous sommes là >>.

Monsieur Tahirou poursuit : <<Beaucoup de sénégalais se bousculent pour payer le clichi nigérien à la FIARA. Les prix varient entre 1500, 2000, 3000 et 4000 francs CFA,  suivant la quantité voulue. C’est une viande que l’on peut manger instantanément. La viande séchée est préparée proprement. On découpe la viande et on l’expose au soleil  et après on la met sur le feu pour bien la sécher. C’est propre, salubre et hygiénique. C’est très bon. La FIARA est véritablement une opportunité et nous remercions remercier les organisateurs de cet événement.>>

 

LES COMPÉTITEURS HORS NORMES : LES PIGEONS VOYAGEURS

WP_000597 WP_000598

L’Association des Colombophiles du Sénégal (ASCOLSEN) a pour vocation de promouvoir la colombophilie qui est le sport des pigeons voyageurs. C’est ce qu’a déclaré M. Ibrahima Fofana chargé de fédérer les associations disséminées dans le pays où existent des cellules.

Nous l’avons rencontré au stand avicole qui abrite les pigeons. M.Fofana  précise  l’objectif  de l’Association qui est de « promouvoir l’amélioration des pigeons voyageurs, plus particulièrement les compétitions des pigeons voya- geurs. »

Et d’expliquer : « les pigeons sont bagués avec des matricules. Divers noms leur sont donnés : Jacques, Bernard, Zeina… La bague et le nom servent à l’identification. A la lancée, ils sont également munis de bagues de reconnaissance scotchées et cachées. C’est le juge que met les bagues et c’est lui qui détermine le classement des pigeons à l’arrivée. Le temps de la lancée et l’heure d’arrivée sont très importants. Nous interpellons les ministres du Sport et de l’Elevage pour qu’ils explorent ce sport colombophile. C’est un sport comme tout autre sport et nous voulons une fédération reconnue, avec  des  codes  de  conduite  que nous pouvons élaborer avec leurs collaborateurs. Au Sénégal il y a deux sports qui englobent élevage et sport : les courses hippiques et la colombophilie. Il faut que les autorités soient mieux impliquées dans la colombophilie au Sénégal. Le Sénégal est le seul pays où on pratique ce sport au niveau de la sous-région, à part le Maroc et l’Afrique du sud dans le reste du continent.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The specified slider id does not exist.

FIARA © 2017