FIARA

Foire Internationale de l'Agriculture et des Ressources Animales

Le Premier Ministre Mohammad Boun Abdallah DIONNE à la FIARA 2015

Les importantes quantités de riz local exposées à l’édition 2015 de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (FIARA) témoignent de l’efficacité de la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), a soutenu, vendredi à Dakar, le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne.
« Ce que nous avons vu, c’est un encouragement, une efficacité dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE)’’, le dernier programme gouvernemental censé conduire le Sénégal à l’émergence à l’horizon 2035, a déclaré le chef du gouvernement sénégalais, au terme d’une visite de stands de la FIARA (26-12).
« En réalité, ce que nous avons vu, c’est le PSE en mouvement », a-t-il dit, en présence des ministres Papa Abdoulaye Seck (Agriculture et Equipement rural) et Aminata Mbengue Ndiaye (Elevage et Production animale), ainsi que d’autres personnalités du secteur.
Selon le Premier ministre, « cette forte exposition de riz ainsi que la présence de femmes productrices rassurent sur l’objectif de sécurité alimentaire et d’autosuffisance en riz que souhaite l’Etat du Sénégal à très court terme ».
« Le million 600 mille tonnes de riz paddy que nous devons produire à l’horizon 2017 est en mouvement. Ce que nous avons vu également, c’est un secteur de l’élevage dynamique qui est diversifié’’, a indiqué Mahammad Boun Abdallah Dionne.
Pour le Premier ministre, il s’agit du PSE « en mouvement mais dans sa partie inclusion sociale, promotion de l’emploi en milieu rural à travers les domaines agricoles communautaires (…) ».
Les résultats soulignés correspondent à « autant de moyens de diversification des revenus agricoles » et « autant de moyens d’augmentation des revenus de la croissance et de l’emploi », a-t-il poursuivi.
« Le gouvernement va continuer à soutenir les producteurs pour plus de création de richesses », a promis le chef du gouvernement sénégalais.La FIARA 2015 porte sur les politiques d’autosuffisance en riz et en céréales locales au Sénégal et dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).
Le Sénégal ambitionne d’atteindre l’autosuffisance en riz à l’horizon 2017, à travers la mise en œuvre du Programme de relance et d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS).
Aps

Updated: mars 13, 2017 — 1:36

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The specified slider id does not exist.

FIARA © 2017